top of page

Tourrettes : Un divin quatre mains.


Jérémie Gressier, Christophe Schmitt, Gilles Marchal et Théo Marchal

Le samedi 3 juin dernier, était donné au Faventia, la table étoilée du Terre Blanche Hôtel Spa Golf Resort*****, un dîner à quatre mains réunissant le Chef exécutif Christophe Schmitt et son ami Gilles Marchal, élu Chef pâtissier de l’année en 2004 et l’une des stars mondiales dans ce domaine. Jérémie Gressier, le chef pâtissier résident, était bien sûr de la partie, tout comme Théo Marchal qui suit allégrement les traces de son père.

L'entrée du Faventia

Fort d’une expérience solide dans de prestigieux établissements, Christophe Schmitt mitonne une cuisine raffinée et généreuse, mettant en valeur les produits locaux et de saison. Quant à Gilles Marchal, c’est aux côtés de grands noms du sucré, Claude Bourguignon en Lorraine et Pit Oberweis au Luxembourg, qu’il a fait ses classes. Son parcours le mènera ensuite dans les palaces les plus réputés, Crillon, Plaza Athénée et Bristol à Paris avant de devenir Directeur international de la Maison du Chocolat, puis de s’établir au 9 rue Ravillon sur la Butte Montmartre. Dans sa boutique éponyme, véritable bijouterie pâtissière, ses délices vous feront directement retomber en enfance. Son gâteau emblématique, foi de Lorrain, c’est la gâteau emblématiquequ’il décline à l’infini, selon son inspiration au fil des saisons. Vous allez adorer !

Ce dîner marquait donc le lancement de la collaboration entre Gilles Marchal et Terre Blanche avec une sélection de ses créations exclusives servie jusqu’au 30 juin au Gaudina, au Tousco et aux Caroubiers.

L’occasion était unique pour les convives de déguster un menu d’exception, préparé dans une partition commune par deux as du savoir-faire culinaire avec un menu créatif et innovant qui associait leurs talents. Pour accompagner les mets, Aurélie Deharbe, la pétillante cheffe sommelière avait fait honneur aux Côtes de Provence avec un Clos Cibonne « Caroline » cru classé rosé 2021, un Château des Sarrins « Rosé secret » 2018, un Clos Saint-Joseph blanc et un Château Vignelaure 1987.

Au menu, après les craquantes mises en bouche, un rouget de roche de Méditerranée en pétales, légèrement mariné, coques, fenouil et ail noir, bouillon d’une soupe de poisson au safran de Tourrettes, suivi d’une langoustine cuite dans une cabosse et servie par Christophe Schmitt « himself ». Suivront le pavé de loup doré sur la peau, bonbons d’huîtres de Tamaris, fleur et courgette violon, jus herbacé iodé, et l’exquise poularde de Vidauban, anguille fumée, verjus, purée d’ails nouveaux et morilles, cuisses en croustillant de pommes de terre, fermait le ban du salé.

Après que son sorbet fraise et basilic, crème glacée vanille bourbon, abricot moelleux à l’amaretto ait été servi et dégusté, Gilles Marchal a mis en scène de manière épatante les cerises de Provence froides et chaudes, crème glacée, dacquoise et pistache cristal Chantilly et meringue croustillante. De son côté, Jérémie Gressier avait concocté une tarte tiède au chocolat Ouganda 70 % de la Maison Duplanteur infusé à la rose Centifolia, sablé à la fleur de sel, praliné à la fève de cacao, crème glacée mucilage. In fine, les fameuses madeleines en mignardises, à choisir dans la collection présentée par le maître et son fiston, ont signé la fin d’une expérience gastronomique inoubliable dont le service orchestré par David Bisque allait évidemment de concert. Comme d’autres quatre mains de prestige vont suivre dans le courant de l’été, restez branchés !

Faventia au Terre Blanche Hotel Spa Golf Resort

3100 route de Bagnols-en-Forêt, 83440 Tourrettes

Tel : 06 94 39 90 00

Menus : 135 € (végétarien), 160 € (4 plats), 190 € (6 plats).

Horaires : 19h30 à 21h30, du 20 avril 2023 au 7 octobre 2023.

Fermeture hebdo : dimanche, lundi.

Site : www.terre-blanche.com/fr/restaurants/nos-restaurants/faventia



180 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page