top of page

Monaco : Marcel Ravin et David Toutain, quel tour de main !



Au Blue Bay du Monte-Carlo Bay Hotel & Resort, magnifiquement réagencé, le dîner à quatre mains du 11 mai dernier, entre Marcel Ravin et David Toutain, doublement étoilés au guide Michelin, a été particulièrement remarquable. Cette collaboration a eu lieu lors du prestigieux Festival des Etoilés Monte-Carlo, réunissant des talents de la gastronomie pour des expériences uniques. Les convives ont eu le privilège de déguster une cuisine d’exception, marquée par la passion pour la nature et l’authenticité des produits, caractéristiques des deux chefs.



Marcel Ravin, incarne l’essence de la créativité culinaire avec une touche profondément humaniste. Ses plats, inspirés par sa terre natale caribéenne, sont un mélange vibrant de tradition et d’innovation, reflétant une créolité riche et ouverte. Au Blue Bay Marcel Ravin, chaque assiette raconte une histoire, tissant des liens entre les cultures et les saveurs pour offrir une expérience gastronomique qui va bien au-delà du goût, touchant le cœur de ceux qui ont le plaisir de découvrir sa cuisine.

David Toutain, qui a troqué les champs de Normandie pour les étoiles de la gastronomie parisienne, illustre parfaitement la transition d’un passionné de la terre à un maestro de la cuisine. Son approche, qui honore ses racines agricoles, se reflète dans chaque plat, où la nature est célébrée avec une simplicité sophistiquée. Ses créations culinaires, finement stylisées, offrent une vivifiante expérience gustative, marquée par la fraîcheur des produits et une esthétique raffinée.



L’engagement de ces deux chefs pour une cuisine qui a célébré les racines culturelles et l’évolution culinaire a été palpable. La nature et leur quête de l’authenticité se sont reflétées dans chaque plat, où les ingrédients ont été choisis avec soin pour leur qualité et leur origine éthique. La restauration durable n’a pas été seulement une tendance pour eux, mais une philosophie qui a guidé leur créativité. Au Blue Bay Marcel Ravin, c’était une invitation à un voyage gastronomique, où chaque bouchée a été une note harmonieuse dans une mélodie de saveurs, conçue pour être partagée dans la joie et la convivialité.



Accompagnés de Champagne Jeeper Blanc de Noir, de Chablis Les Terroirs de La Chapelle blanc 2022 et de Châteauneuf-du-Pape Château de Beaucastel rouge 2009, voici le menu qu’ils avaient préparé : pour commencer, une collaboration entre David Toutain et Marcel Ravin : madou, le thé glacé des anciens, suivi de choux Pontoise à la menthe et croquant d’un féroce d’avocat. Un œuf avec maïs et cumin cornbread a complété cette introduction.

Ensuite, David Toutain a proposé : rizhome/agrume/végétal, un pressé de poireaux avec inflorescence de cédrat, lard di Colonnata, huile de cédrat, câpres et vinaigre de bourgeons de pin. La suite a révélé une peau de patate douce croustillante avec pulpe crémeuse, miso rouge et clémentine et une soubise d’oignon Roscoff accompagnée de ris d’agneau, kumquat confit et anchois.



Le pain du lendemain de Marcel Ravin, composé de 60 % de farine et 40 % de poudre de pain torréfiée a été servi avec une huile de Mandja signature.

Côté mer, Marcel Ravin a offert une pêche locale de Méditerranée et de l’Atlantique préparée de trois façons : grillée, confite et crue, avec émulsion de l’albumine, oseille et groseille-pays, ainsi qu’une langoustine à l’atoumaux.


Côté terre, David Toutain a présenté un coffre de canard rôti, une cuisse confite glacée et un gras de cuisse confite avec crémeux de pomme de terre et cacao.


Pour sa partition sucrée, Marcel Ravin a concocté une étonnante sphère de banane Frécinette flambée au vieux rhum agricole de la Martinique avec crème glacée au bois d’Inde.



David Toutain a rendu hommage à la vanille/chocolat blanc/caviar avec un voile de riz torréfié, mousse vanille de Tahiti, cœur coulant caramel, croustillant praliné vanille feuillantine, peau de riz croustillante, poudre de vanille, copeaux de chocolat blanc et caviar Daurenki. Le riz au lait vanille au chocolat blanc, praliné vanille, crémeux riz torréfié, opaline et poudre de vanille, ainsi qu’une glace vanille de Tahiti avec crumble poudre de lait et huile de vanille fumée, caviar, ont complété cette gourmande expérience.

In fine, les mignardises de circonstance de Marcel Ravin sont venues parfaire ce menu d’exception resté fidèle à l’esprit de partage et de respect de l’environnement, bref, une soirée inoubliable !



Le Blue Bay Marcel Ravin au Monte-Carlo Bay

Tel. +377 98 06 03 60

Carte : 195 € (végétal), 240 et 360 €

Horaires : 19h30 à 22h

Fermeture hebdo : dimanche, lundi et mardi.

Photos Alain Angenost et .DR












89 vues0 commentaire

コメント


bottom of page