top of page

Monaco : les mille et une saveurs du Niwaki


Shahar Dahan et Sami Sass

Sami Sass, propriétaire du Sass Café, l’inimitable concept festif et gourmand de Monte-Carlo, est un amoureux du Japon où il va séjourner quatre fois par an. The Niwaki (arbre emblématique du jardin zen japonais) est sa toute dernière création monégasque en association avec Daryl Foster et Dean Carr. Dédiée au Pays du Soleil Levant, son atmosphère prête à la convivialité avec ses multiples espaces judicieusement agencés dans un décor ultra raffiné aux matériaux nobles. La cuisine faite de saveurs secrètes et totalement imprévues est supervisée par le chef israélien Shahar Dahan. Au cours de son parcours professionnel aux USA, le Nobu New York lui a fait découvrir toutes les subtilités de cette nouvelle cuisine japonaise qui a tant de succès. Après avoir été chef exécutif du groupe Sushi Samba avec des ouvertures à Miami et Chicago, il réside désormais à Monaco pour mettre son savoir-faire comme corporate chef des diverses affaires de Sami Sass .

Le maître-sushi Wagner Spadacio (à gauche) et son équipe, Naht, Andrea, Johnny et Iago

Il est assisté du maître-sushi Wagner Spadacio, d’origine brésilienne. Il faut savoir que le Brésil jouit de la plus grande communauté japonaise. Arrivé en France pour intégrer une école parisienne dédiée à la gastronomie japonaise, il est devenu un orfèvre en la matière, glanant les titres de champion de France nominé en 2017 et vice-champion du monde des sushis en 2018.

Concoctés à partir de produits nobles par les deux chefs, voici quelques-uns des délicieux trésors piochés dans la carte : nigiris végan du chef, pousse de daikon (radis), champignons shiitake, teriyaki sans gluten, caviar d’aubergine, chips d’artichaut, et takuan, daikon fumé, pickles de radis, ciboulette, mais aussi nigiris toro (ventrèche de gros thon), oshinko, pickles de feuilles de wasabi, oursin de galice, wasabi frais, azumino, nigiri de wagyu miazaki 5, aïoli truffé, truffe fraîche. Avec un saké servi à température idéale, les sashimis de seriole, sauce ponzu truffée, kandaina maki, wagyu japonais, œufs de caille, truffes, thon aburi, mayo fumée, tartare de toro wasabi ponzu, caviar, panko nasu miso, sucrines grillées, noix caramélisées, vinaigrette goma truffée et gyoza aux champignons, goma miso ne sont que plaisirs culinaires. Particulièrement appréciées et conseillées par Sami, les côtelettes d’agneau marinées au gingembre épicé, glaçage au miso hatcho sont un régal. Et pour finir sur une note sucrée, le cheesecake au thé matcha et la panna cotta végane à la noix de coco et sakura se la jouent fusion avec délice. The NIWAKI ? On ne peut qu’être conquis !

The Niwaki

Palais de la Plage,37 avenue Princesse Grace

9800 Monaco

Tel. +377 92 00 37 00

Formules déjeuner : 45 et 56 €

Carte : 100€

Horaires : 12h-14h, 18h30-22h30

Fermeture hebdo : dimanche midi et lundi midi

Site : theniwaki.com


133 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page