top of page

Monaco : La renaissance du Café de Paris Monte-Carlo


Le chef Victor Marion, entre Éric Gorjux et Noël Bajor

Le Café de Paris Monte-Carlo est un lieu chargé d'histoire, qui date de 1868, année où François Blanc a créé l’Hôtel de Paris Monte-Carlo et le Casino de Monte-Carlo. Depuis, cette brasserie emblématique de la Place du Casino a connu de nombreuses transformations et évolutions, tout en restant fidèle à l'esprit de son fondateur : “Tout changer, pour que rien ne change”. C'est ce qu'ont pu apprécier les premiers clients qui ont découvert sa rénovation le 14 novembre dernier, signée par le cabinet de design d'intérieur David Collins Studio.


Lieu ouvert à tous, on y croise les habitués et les visiteurs, les locaux et les étrangers. On y apprécie son ambiance élégante et cosy, qui mêle l'Art déco à la décoration italienne, dans la tradition des belles brasseries parisiennes et milanaises. À sa tête, on retrouve Éric Gorjux, qui connaît bien la clientèle monégasque pour avoir dirigé plusieurs établissements phares de la principauté. Noël Bajor, ex-chef sommelier du Louis XV-Alain Ducasse pendant 25 ans, dirige la sommellerie. Aux fourneaux, c'est le chef Victor Marion qui officie, fort de son expérience dans des maisons renommées dont l’Hostellerie de l'Abbaye de la Celle, le Domaine Les Crayères, le Château de Berne, le restaurant Michel Bras, le Meurice, et le Negresco. Sa philosophie culinaire est simple : faire plaisir au plus grand nombre avec des produits de qualité, cuisinés avec soin et présentés avec goût. Comment résister à la carte du Café de Paris Monte-Carlo, qui mêle les spécialités traditionnelles, les saveurs de saison, les assiettes végan et les inspirations exotiques ? Parmi les délices proposés, citons : le pâté en croûte « Café de Paris », à base de volaille, pistaches, canard, cochon et pickles, le jambon de Parme affiné 30 mois, accompagné de pickles maison, les œufs mayonnaise au caviar "1868", servis avec une sucrine croquante, des croûtons et de la ciboulette, les poireaux fondants façon gribiche, agrémentés de croûtons et de câpres, la brioche au homard façon Riviera, relevée de paprika fumé, d'avocat et de citron, le thon rouge en fines tranches, assaisonné d'huile de citron et de sel fumé, le saumon en tartare, mariné dans une sauce acidulée, avec du concombre, de la coriandre et du fruit de la passion, la sole à l’huile de thym, accompagnée de pommes vapeur, le bar de Méditerranée au fenouil sec et sauce vierge, l’agneau des Alpilles en curry, servi avec du riz basmati aux fruits secs, de la coriandre et de la grenade, et le filet de bœuf snacké, nappé d'une sauce au poivre vert, avec des pommes grenailles. Parmi les douceurs, on vous recommande le millefeuille tradition 1868, à partager, la crème brûlée « Café de Paris » à la pistache de Sicile, l’île flottante, avec sa crème anglaise et ses amandes caramélisées, un péché de gourmandise et les fameuses crêpes Suzette flambées devant vous. Donc, que vous soyez seul, en couple, entre amis ou en famille, le nouveau Café de Paris Monte-Carlo est le rendez-vous idéal pour des moments de convivialité alliés à des plaisirs culinaires. Voilà l’esprit brasserie !

Café de Paris Monte Carlo

Place du Casino

98000 Monaco

Carte : 70-100 €

Horaires : 8h-3h

Fermeture hebdo. : Ouvert tous les jours

Site : www.montecarlosbm.com/fr/restaurant-monaco/le-cafe-de-paris



259 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page