top of page

Paris 8 : Onor, j’adore !


Thierry Marx

Après avoir fait briller le Mandarin Oriental pendant 14 ans, le chef Thierry Marx a annoncé son départ du prestigieux hôtel parisien, où il officiait au restaurant « Sur Mesure », distingué par deux étoiles Michelin. Il a choisi de se lancer dans une nouvelle aventure, le restaurant Onor, inauguré en février dernier dans le 8ème arrondissement de Paris. Ce lieu chargé d’histoire, qui était auparavant la Marée, fondée en 1960 par Marcel Trompier, un ancien résistant et grand amateur de poissons, est à l’image de Thierry Marx, un homme engagé et passionné. La décoration intérieure du lieu a été finement réalisée par Mathilde de l’Ecotais, son épouse, ex-photoreporter et artiste plasticienne passionnée par les arts visuels.



Son projet était de créer un espace harmonieux et élégant, inspiré par la nature et la culture asiatique. Elle a choisi des couleurs douces et neutres, comme l’écru et le bois blond, pour le mobilier et les murs. Elle a contrasté ces teintes avec des panneaux décoratifs en bleu et argent, qui évoquaient la carapace irisée d’un crustacé exotique. Au centre de la pièce, elle a suspendu un lustre spectaculaire et léger, composé de centaines de papillons en origami et réalisé par l'artiste franco-coréenne Tsuyu. L'ambiance, apaisante et raffinée, invite à la détente et à l’évasion. Le chef a recruté une partie de son personnel parmi les élèves de ses écoles Cuisine Mode d’Emploi(s) et Boulangerie Mode d’Emploi(s), qui offrent une formation gratuite et rapide aux métiers de la restauration.



Le restaurant Onor propose une cuisine de qualité, inspirée des traditions gastronomiques françaises et internationales, tout en étant soucieuse de l’environnement. Les produits sont issus de l’agriculture biologique et proviennent de producteurs locaux, les circuits courts sont favorisés pour réduire l’empreinte carbone et le gaspillage alimentaire est limité grâce à une gestion rigoureuse des stocks et à une valorisation des invendus. Son bras droit et associé Ricardo Silva, qui le suit depuis le Mandarin Oriental, prépare avec habileté des mets aux arômes, températures et textures impeccables. Une fois les plats en forme de baluchon de moine bouddhiste retirés par le maitre d’hôtel, conformément à la vision du Chef, son cours de délices peut débuter. On se régale de risotto de soja, huîtres Cadoret, mousse de champignons, de pétale de daurade, radis, œufs de truite, condiment pomme shiso, de Saint-Jacques, velouté de châtaigne, coing, d’œuf bio, pêle-mêle de champignon, chorizo, sauce poulette, de betterave, coing, feuille d’automne, de saint-pierre, fenouil, coques marinières, de pintade fermière, céleri, noisette, de pressé de pomme, feuilleté kouign amann, crème vanillée, et de tarte soufflée, vanille de Tahiti. Alors, après avoir lu ces intitulés qui font encore frétiller les papilles, il ne vous reste plus qu’à venir découvrir une vision innovante de restauration responsable qui allie respect de la planète, inclusion sociale, apprentissage continu et transmission de savoir-faire dans un cadre convivial et solidaire.


Ricardo Silva, Mathilde de l’Ecotais et Thierry Marx

Onor par Thierry Marx

258 Rue du Faubourg Saint-Honoré

75008 Paris

Tél. 01 85 61 60 60

Menus : 90 € (déj.), 180 €(découverte), 250 € (inspiration des marchés).

Horaires : 12h à 13h30 et de 19h à 21h30

Fermeture hebdo : samedi, dimanche

 

118 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page