top of page

Genève : le Bayview by Michel Roth, magique, midi et soir !


David Devel et Danny Khezzar

C’est toujours un plaisir non dissimulé d’aller s’attabler au Bayview by Michel Roth, la table étoilée de l’Hôtel Président Wilson ! Son personnel y est avenant et très attentionné à l’image de Christophe Vandoolaeghe son fringant directeur. On aime son cadre classieux et feutré, sa décoration florale ainsi que sa vue remarquable sur le lac et le Mont-Blanc. Pour beaucoup, c’est l’une des meilleures tables, sinon la meilleure de Genève. Elle le doit à Michel Roth, son maestro des fourneaux, MOF et Bocuse d’Or, gratifié d’un prestigieux palmarès, qui sait si bien réactualiser avec virtuosité les classiques de la gastronomie en y incorporant le meilleur des produits locaux du label « Genève Région-Terre Avenir » dans leur saisonnalité.


Geoffrey Bentrari, Amélie, Elodi et Christophe Vandoolaeghe

Depuis septembre 2019, David Devel, quatorze ans chez Guy Savoy dont il fut le chef à partir de 2013, est en charge de la réalisation. Ce talentueux cuisinier, aussi humble que bienveillant, mitonne des délices hivernaux de derrière les fagots qui réchauffent avec volupté les palais les plus difficiles. Candidat de Top Chef 2023, son sous-chef Danny Khezzar, qui a commencé comme stagiaire au Ritz avec Michel Roth avant de rejoindre la brigade de Pierre Gagnaire, puis celle de Michel Roth au Bayview il y a sept ans, était passé de commis à chef de partie avant de seconder David. Côté cave, vous pouvez compter sur Geoffrey Bentrari, l’expert maison en sommellerie pour vous trouver le flacon parfait au juste prix qui satisfera toutes les envies.Après les précieux canapés et la délicate mise en bouche composé de tartare de veau suisse et gambero rossa au kiwi gold, crème double de la Gruyère aux œufs de poisson-volant, on plébiscite les assiettes qui vont se succéder pour la tablée, il n’y aura que du bonheur dans les saveurs avec un gravlax exotique de truite du Valais, palette d’agrumes de Sicile, un craquant tourteau des côtes bretonnes parfumé au curry, caviar impérial de Sologne, l’œuf parfait de la ferme la Prairie aux champignons et truffe, macaroni et tétragone acidulée et le cappuccino de pomme de terre de Jussy aux truffes, recettes emblématiques de Michel Roth, la fera du lac Léman aux herbes et coquillages, agnolotti à la brousse, le homard bleu et maïs grillé au binchotan (charbon actif traditionnel japonais), palette d’agrumes de Sicile et un plat autour du chevreuil et racine genevoise avec sa flammekueche moderne.

On ne saurait conclure ce déjeuner sans l’épatant plateau de fromages dont le choix donne le tournis et la rafraîchissante revisitation de desserts traditionnels comme le millefeuille minute vanille grand cru de Bora-Bora, le baba exotique au Don Papa et la tarte soufflée au chocolat Villars Acaïou 70 % (Côte d’Ivoire).

Si vous souhaitez donc découvrir de la gastronomie avec un grand G qui mériterait bien un deuxième macaron, alors, c’est sûr que le Bayview va vous faire rêver.

Le Bayview à l’hôtel Président Wilson

47, quai Wilson, 1201 Genève, Suisse

Tél. +41 22 906 65 52

Chambres : À partir de 690 CHF

Menus : 76 (déj.), 135, 175 CHF

Carte : 170 CHF

Horaires : 12 h-14 h, 19 h-22 h

Fermeture hebdo. : Lundi, dimanche

Site : www.hotelpwilson.com




439 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page