top of page

Saint-Paul-de-Vence : mon Liban d’Azur soutient l'Arménie à La Vague.


Thierry Riba, Géraldine Ghostine et Guillaume Puig

Le samedi 13 mai dernier, l’hôtel La Vague de Saint Paul et son directeur Guillaume Puig recevaient lors d’une soirée caritative en faveur de l’Arménie, Géraldine Ghostine, présidente de Mon Liban Azur, sa vice-présidente Isabelle Azoulay, ainsi qu’Alina Alman, présidente de la section niçoise de l’UGAB (union générale arménienne de bienveillance). Le dîner fut réalisé en parfaite symbiose par le chef exécutif Akhara Chay et la cheffe Libano-Arménienne Aline Kamakian. De renommée internationale, son restaurant Mayrig (maman en arménien), à Beyrouth rend hommage à l’héritage gastronomique arménien en célébrant les talents culinaires de sa mère, et ce qui était le rêve de son père : rassembler les gens autour d’une table.

Thierry Riba, Géraldine Ghostine, présidente de Mon Liban Azur et Guillaume Puig.jpg

En utilisant des ingrédients de saison, Aline Kamakian sublime les saveurs authentiques héritées de la route de la soie tout en ajoutant sa touche personnelle et créative. La cuisine de Mayrig est le fruit d'une fusion entre les traditions de l'Arménie et les influences des pays voisins.

Aline Kamakian, son adjoint Merhi Elias, Akhara Chay et sa brigadehay, la cheffe pâtissière et sa brigade

La cheffe joue également avec les textures, équilibrant avec habileté les éléments fondants et croquants, ainsi que les contrastes entre chaud et froid, pour offrir une expérience gustative savoureuse, taboulé arménien à base de boulgour, tomate, pâte de piment confit (Itch), salade concombre, oignon, menthe séchée (haigagan ), salade, olives vertes, tomates et noix (zeitoun), pastrami arménien, caviar d’aubergine Mayrig au basterma (baba ganoush), saucisses arméniennes aux tomates épicées (soujouk ferkhara), pommes de terre rissolées à la pâte de poivron, citron et coriandre fraîche (gdzou patates), ravioles croustillantes de bœuf, sauce tomate, sumac, yaourt frais ( mante), et boulettes de bœuf, sauce griotte en aigre-doux. Akhara Chay n’était pas en reste avec ses gourmands canapés en surprise, sa mousse de brocolis au charbon végétal, dashi vermicelle croustillant, amuse-bouche en souvenir de Bangkok, et son dos de cabillaud momifié en feuille d’algue nori zaatar, baby courgette de Nice, sauce curry végétale. En finale sucrée, la cheffe pâtissière Emilie Hersant nous a concocté un dessert alliant la rhubarbe à la fraise du pays, confit au sirop parfumé de citronnelle-gingembre-cardamome, sorbet basilic-citron.

Côté vin, les blancs, rouges et rosés libanais du Château Héritage, représenté par Wissam Touma, étaient tout à fait en harmonie avec les mets.

Akhara,Guillaume, Wissam Touma et Aline

Cette soirée festive et caritative en faveur de l'Arménie a eu le succès qu'elle méritait en alliant gastronomie, culture et solidarité. Grâce à l'engagement des organisateurs, de Guillaume Puig, Aline Kamakian et Akhara Chay, les fonds récoltés lors de la tombola iront aux écoles arméniennes du Liban.


La Vague de Saint-Paul

Hôtel restaurant

Chemin des Salettes

06570 Saint-Paul de Vence

Tel : 04 92 11 20 00

Site : www.vaguesaintpaul.com



33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page