top of page

Nice : Anantara Plaza, la nouvelle pépite cinq étoiles


Bien avant la Deuxième Guerre mondiale, Nice comptait plus de cent quatre-vingts hôtels de luxe. Beaucoup ont disparu ou ont été transformés en appartements, comme d’autres qui abriteront des services publics. Mais l’un d’eux, joyau de la Belle Époque situé face au jardin Albert 1er, à deux pas de la Place Massena, du Vieux Nice et des plages de la Promenade des Anglais, vient de rouvrir ses portes après une magistrale transformation sous le nom d’Anantara Plaza, Anantara étant une filiale du groupe hôtelier Minor créée en 2001 par Bill Heinecke, un Américain qui réside en Thaïlande. Sa rénovation dans un style Art déco glamour chic est une réussite architecturale avec ses 151 chambres et suites, un spa et des offres originales de restauration.

Stéphane Vilar

Stéphane Vilar en est le directeur général. Après des études hôtelières à Carcassonne, ce natif de Narbonne a occupé des postes de direction dans la chaîne Hilton en Espagne, Singapour, l’île Maurice, la Jordanie, la Guinée Équatoriale et les Seychelles. C’est là qu’il sera recruté par le groupe Minor pour diriger leur resort. Il s’envolera ensuite pour Londres afin d’ouvrir le NH London Kensington du même groupe. Il y restera 4 ans avant de poser ses valises dans la capitale azuréenne pour constituer une brillante équipe dont on en retrouve une partie sur le toit-terrasse au qui abrite le midi un spacieux restaurant/bar, « Le Rooftop ».

Depuis son ouverture, la clientèle s’y presse, attirée par l’ambiance détendue, le superbe panorama terre/mer, un service prévenant managé par le directeur de la restauration Guillaume Pallanca et les appétissantes assiettes du chef exécutif Denis Gamard, un nom à retenir. Sa vocation lui est venue de sa mère qui tenait un restaurant vietnamien dans lequel il aimait travailler le week-end dès ses 13 ans. Quand la famille a décidé de s’installer dans le Sud, il en a profité pour aller se former chez le chef étoilé Vincent Croizard à Nîmes, puis chez Jean-Luc Rabanel à Arles, Franck Putelat à Carcassonne et David Bizet au Peninsula à Paris, tous les trois honorés de deux étoiles au guide Michelin.


Denis Gamard

Fort de ses racines asiatiques complétées par ses précédentes expériences et enrichies d’un stage à l’Atelier de la cuisine niçoise de Christine Gilli, il a concocté avec Sofiane Nnonga, son second, et une jeune brigade prometteuse, une jolie carte aux saveurs délicates dont la trilogie de fingers niçois, pichade, pissaladière et salade niçoise, les panisses, condiment ail noir, ketchup, pequillos, son tartare « Signature » fait de bœuf et huître, avocat, baie de goji, condiment ail noir et le foie gras, spéculos, crumble pain d’épice, chutney et coulis mangue, en sont les exquises prémices. Avec les vins blancs et rouge du Château de Crémat, l’on apprécie particulièrement le poulpe de Galice caramélisé, crème d’avocat, baie de goji et noisettes du Piémont, le rouget rôti en portefeuille, velouté de topinambour, tonka, sauce bisque et les saint-jacques rôties, fruit de la passion, yuzu, écrasé de pommes de terre à la vanille.

On ajoute les desserts traditionnels joliment revisités, tiramisu, Mont-Blanc, marron, mandarine et pavlova exotique, de Guillaume Bousquet assisté de Florian Gaglio.


Le soir, c’est un autre concept festif et gourmand avec DJqui se met en place . On vous en reparle bientôt. À suivre…

Hôtel Anantara Plaza 12 Avenue de Verdun 06000 Nice

Tel : 04 93 16 75 75 et 04 93 16 11 75 pour les réservations au restaurant

Buffet Déjeuner : 59 €, 40 € (buffet froid et desserts). Brunch : 120, 155 € (avec champagne).

Carte : env. 65 €

Horaires : 12h-14h30

Fermeture hebdo. : ouvert tljrs.

Site : www.anantara.com/fr/plaza-nice


107 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page