top of page

Monaco : magnifique soirée pleine d’émotion.


Alain Ducasse, Emmanuel Pilon,Dominique Lory, Marcel Ravin et Yannick Alléno

Le prince Albert II, la princesse Charlène, son neveu Louis Ducruet, Stéphane Valeri, président de La SBM et les chefs

Le Festival des Etoilés Monte-Carlo 2023 de la SBM a clôturé sa programmation le 11 novembre par un dîner de gala prestigieux à la Salle Empire de l'Hôtel de Paris Monte-Carlo. Cette édition a rassemblé les virtuoses de la gastronomie du resort au 7 étoiles, Alain Ducasse en collaboration avec Emmanuel Pilon, Marcel Ravin, Yannick Alléno et Dominique Lory, qui ont réalisé des 4 mains impressionnants avec des chefs étoilés du monde entier. La soirée, sous le haut patronage de SAS le prince Albert II, accompagné de sa ravissante épouse la princesse Charlène, de son neveu Louis Ducruet et de Stéphane Valeri, président de la SBM, a offert aux invités l'occasion de savourer les plats "signatures" des chefs, préparés sous leurs yeux et sublimés en accord mets et vins composés par les chefs sommeliers : Maxime Pastor, Gérard Veyrat, Mathias Negro et Franck Damatte.


Voici un résumé des plats et des vins servis : Dominique Lory a préparé une entrée à base de langouste, de gamberoni et de rouget de Méditerranée rafraîchis, délicate gelée d’une bouillabaisse. Ce plat a été marié avec un Sancerre « Les Romains » Domaine Vacheron 2021, un vin blanc sec et minéral. Yannick Alléno a cuisiné un filet de turbot, noué sur l’os à moelle, servi avec un toast de pain frotté à l’ail. Ce plat a été accordé avec un Côtes Catalanes « la D18 », Domaine Pithon 2020. Marcel Ravin a proposé une volaille noire du Piémont boucanée, accompagnée d’un sabayon de patate douce et de ravioli potager agrodolce de canne à sucre, le tout parfumé à la truffe blanche. Ce plat a été harmonisé avec un Gevrey-Chambertin « Vielles Vignes » Domaine Sérafin 2017, un vin rouge puissant et complexe. Alain Ducasse et Sandro Micheli, son chef pâtissier au Louis XV, ont conclu le menu en beauté avec un dessert à base de butternut confite à l’anis vert, de pralin des graines, de fromage blanc mousseux et de granité yuzu. Ce dessert a été associé avec un côteau du Layon-Rochefort, Château Pierre-Bise 2018, un vin blanc moelleux et aromatique.


Yannick Alléno rendant hommage à Alain Ducasse, puis intervention de ce dernier, avant le final, cuisine et salle réunis




62 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page