top of page

Cannes : Madame Hiên, comme à Hanoï.


Michel Minh Corlou avec ses parents Didier et Mai Corlou

Après avoir fait ses premières armes au Lausanne Palace puis au Sofitel de Bangkok, Michel Minh Corlou, diplômé des prestigieuses écoles Vatel et Glion, vient d’ouvrir "Madame Hiên", une délicieuse table vietnamienne dans le même esprit des cuisines de rue que l’on retrouve à Hanoï. Située au cœur du très animé centre-ville cannois, la cuisine y est dans la plus pure tradition transmise de mère en fille.

Michel a de qui tenir avec un père qui était parti jadis de sa Bretagne pour devenir un chef globe-trotteur afin d’enrichir ses connaissances culinaires après avoir sillonné la France. En 1991, il sera le premier cuisinier français à venir s’installer au Vietnam. Chef du Sofitel Legend Métropole à Hanoï, il a été l’un de ceux qui ont le plus contribué à valoriser la gastronomie locale en régalant de nombreuses personnalités internationales et des présidents dont Jacques Chirac qui appréciait particulièrement sa cuisine. Ce passionné des épices rares va les chercher dans les coins les plus reculés du Vietnam pour en commercialiser les savants mélanges, ainsi que des sels parfumés et des assaisonnements dans sa boutique, ses divers restaurants à Hanoï et maintenant chez son fils à Cannes. Présent à l’inauguration avec Mai, son épouse et maman de Michel, il n’était pas peu fier de le voir se lancer à son tour avec entrain. Chez Madame Hiên, (en mémoire de son arrière-grand-mère maternelle), l’ambiance en salle comme en terrasse est au beau fixe dans les assiettes, pho, bo bun, banh mi ou nems, servis avec des sauces faites maison et des légumes croquants. Le chef Duc assure aux fourneaux pendant que Sophie, sa future épouse, assiste avec élégance Michel au service.

Le chef Duc et Sophie.

À recommander : le Bun Cha, porc caramélisé grillé au barbecue et ses nouilles de riz, un des plats typiques de la cuisine de rue à Hanoi, le plateau d’assortiments de rouleaux frais, mangue, crevettes, feuille de shiso, nouilles de riz, herbes, cacahuètes, et traditionnels nems frits aux champignons 5 épices, le bar de la baie de Cannes élevé en pleine mer par Aquafrais, cuit de façon ancestrale dans une feuille de bananier, 5 saveurs, sauce fruit de la passion, légumes de saison et riz blanc, et en dégustation sur des cuillères, des banh cuon (crêpes de riz en vapeur enroulées) en 2 versions : porc, champignons (version traditionnelle) et crabe curry d’Ha Long (version moderne). À la recherche d’authenticité et de saveurs originales sans se ruiner ? Madame Hiên, sans hésiter, il y a même des plats à emporter.

Madame Hiên

14, rue Hélène Vagliano

06400 Cannes

Tel : 04 93 99 25 15

Menu : 14 € (set du midi).

Carte : 30 €

Horaires : 12 h/14 h, 19 h/22 h.

Fermeture hebdo : lundi

Site : www.madamehiencannes.com





1 118 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page